Mort d'un aliéné clandestin

Publié le par ACROPOLE

(Ile-De-France) - Décrit comme particulièrement violent, un individu, ayant illégalement pénétré en Europe, est mort à la suite de son interpellation.

Lundi, vers 23h30, les hommes de la direction territoriale de la police de proximité (DTSP), alertés par le voisinage, sont intervenus à Colombes pour secourir la personne qui cachait le clandestin chez elle. Cette dernière se faisant agrésser par son frauduleux invité suite à un diffèrent avec lui.

RacaillesA leur arrivée, les policiers ont été sauvagement attaqués à coups de marteau par l'énergumène de forte corpulance qui, gravement furieux, a fait preuve d'une très rare violence. Ni l'usage du bâton de défense ni celui du gaz lacrymogène ne parvint à le neutraliser. Pour tenter de maitriser le malfrat qui, entre temps, avait dèjà blessé plusieurs de leurs collègues,
ils ont du utiliser par deux fois un pistolet à impulsions électriques de type Taser. Extraordinairement, l'emploi de cette arme a cependant semblé, dans un premier temps, n'avoir aucun effet sur le forcené demeurant continuellement et furieusement agité. Etant même parvenu à arracher les fils du Taser il chercha encore à vouloir s'enfuir.
Ce n'est qu'à l'issue de l'intervention dans les étages de l'immeuble dans lequel il se terrait, vers 01h30 le mardi matin, que celui-ci est décédé à la suite d'un malaise.
L'Inspection générale des services (IGS) a été saisie d'une enquête par le parquet de Nanterre. Une autopsie devant être menée mercredi.

Publié dans fait divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article