Soljénitsyne, un destin

Publié le par ACROPOLE

Samedi 11 décembre à partir de 17h à la mairie de Neuilly-Plaisance, conférence de Véronique Hallereau sur Soljénitsyne (durée : 1h) avec dédicace de son livre apres la conférence

 

Prix Nobel de littérature en 1970, Alexandre Soljenitsyne (1918-2008) a été, de son vivant, à l’instar de Primo Levi ou de Vaarlam Chalamov, le témoin magistral du totalitarisme. Sommairement arrêté pour avoir critiqué les choix militaires de Staline, il est condamné à huit ans de camp de travail en 1945 (L’Archipel du Goulag), puis à l’exil, après avoir partagé avec une partie de l’intelligentsia russe la condition de bagnard dans une prison laboratoire, qu’il évoque dans Le Premier Cercle. Jamais, pendant ces huit années de brutalité carcérale, le savant captif ne renonce aux idéaux de sa conscience. Clandestine, opiniâtre et héroïque, son œuvre finit par révéler au monde entier les errances du stalinisme et la réalité concentrationnaire du Goulag, à une époque où l’opinion est encore séduite par la mystique des idéologies. Véronique Hallereau retrace avec talent et conviction la destinée de ce grand écrivain russe, serviteur d’une des plus nobles missions de la littérature : l’engagement humaniste sans concessions.

 

arton275

Publié dans agenda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article